Si vous suivez l’actualité de ce blog vous n’êtes pas sans savoir que la détermination et la révolte des salariés face à cette direction qui ne veut rien entendre de leurs revendications est sans faille.résultat3

 

Nous n’allons pas refaire l’historique du mépris de ce groupe qui fait des bénéfices records et qui tout naturellement explose à la face de ses petites mains (nous) leurs arrogances en diffusant ceci par le biais d’un journal interne au groupe ceci :

 

résultat1

C’est dans ce contexte qu’une nouvelle initiative à vue le jour, les

ESI       (équipe de seconde intervention)

SST     (sauveteur secouriste du travail) ont décidé de démissionner.



Malgré une assiduité reconnue, un professionnalisme démontré à maintes reprises lors d'accidents graves ou de fuites diverses, ayant une volonté d'être formé en continu, ils ont eut droit qu'à un minable repas à la cantine une fois par an !

sst

 

Mais par-contre, l'entreprise a pu faire baisser ses cotisations d'assurances grâce à eux, cela leur à permis aussi de

 

vendre cette image de sécurité parfaite au combien importante pour le groupe !

 

 

 

 

 

C’est pourquoi sur la trentaine de salariés qui occupent ces fonctions une vingtaine a déjà démissionnés.